Source Code : critique cinéma et avis du film

Source Code est un film américain de Duncan Jones avec Jake Gyllenhaal, Vera Farmiga, Michelle Monaghan

Genre : Science Fiction – Durée : 1H35mn – Date de sortie au cinéma : 20 avril 2011

SOURCE CODE – Vidéo Bande-annonce VF

Le Synopsis officiel du film (SND) :

Colter Stevens (Jake Gyllenhaal) se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Amnésique, il n’a aucun souvenir d’être monté dedans. Pire encore, les passagers du train se comportent avec lui avec familiarité alors qu’il ne les a jamais vus. Désorienté, il cherche à comprendre ce qui se passe mais une bombe explose tuant tout le monde à bord. Colter se réveille alors dans un caisson étrange et découvre qu’il participe à un procédé expérimental permettant de se projeter dans le corps d’une personne et de revivre les 8 dernières minutes de sa vie. Sa mission : revivre sans cesse les quelques minutes précédant l’explosion afin d’identifier et d’arrêter les auteurs de l’attentat. A chaque échec, les chances de pouvoir revenir dans le passé s’amenuisent. Alors qu’il essaie d’empêcher l’explosion, ses supérieurs lui apprennent qu’un deuxième attentat est en préparation en plein cœur de Chicago et qu’il ne s’agit plus de protéger les quelques passagers du train mais la ville toute entière. La course contre la montre commence…

Coup de coeur pour ce film-concept brillant qui n’est pas sans rappeler MATRIX, INCEPTION ou UN JOUR SANS FIN ! Jake Gyllenhaal (LE JOUR D’APRÈS, ZODIAC, PRINCE OF PERSIA) est condamné à revivre la même scène à répétition et à en comprendre les rouages et les pièges, pour réussir à déjouer une formidable machination ! Un film d’action intelligent, sidérant et imprévisible !

L’avis des cinéphiles internautes (2 critiques) :

Shiva007 semble vraiment habité par ce film. J’ai immédiatement fait le rapprochement avec “angle d’attaque”, le film que je venais de voir à la télé, du moins en ce qui concerne la technique de montage, répétition de la scène jusqu’à la solution du problème recherché. Evidemment, les deux scénarios sont tout à fait différents.

Jean-Louis

Un très bon film très métaphysique qui est un mélange réussi entre un jour sans fin, matrix, passé virtuel, the cell, total recall, et bien d’autre films qui pose la question de savoir ce qu’est la “réalité”… De plus, par certaines scènes, ce film permet de bien comprendre ce qu’est le rêve lucide

Lucie

Les autres critiques de films de Science-Fiction :